The questionnaire

Entre 2008 et 2014, la structure moyenne de la consommation est stable, malgré l’ampleur des chocs économiques survenus sur la période. Les écarts de niveau de consommation entre ménages se sont peu modifiés. Les 20 % de ménages les plus aisés consomment 2,5 fois plus que les 20 % de ménages les plus modestes. De taille plus réduite, les ménages les plus âgés consomment moins que la moyenne, mais l’écart s’est sensiblement réduit par rapport à 2008. Les différences de structures de consommation entre ménages se sont un peu atténuées, sauf en ce qui concerne l’alimentation. Pour une partie des ménages les plus modestes, faire face aux dépenses alimentaires est devenu plus difficile.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire